Comment bien préparer son thé ?

 « Le thé n’est rien d’autre que ceci : faire chauffer de l’eau, préparer le thé et le boire convenablement. C’est tout ce qu’il faut savoir », écrivait le maître Japonnais Sen-no Rikyu.

Rassurez-vous, il ne faut pas être un(e) scientifique, ni un(e) magicien(ne) ou encore moins un(e) Japonnais(e) pour bien préparer votre thé.

Même si quelques mots « techniques » se baladeront dans cet article, dans la réalité c’est plus simple que ce vous pouvez imaginer.

Vous l’aurez compris, préparer le thé n’a a priori rien de compliqué, mais parfois le manque de précision ou l’absence de connaissance gâche la saveur authentique du thé.

Temps d’infusion du thé

Qui n’a jamais oublié les feuilles de thé dans la théière ?

Qui n’a donc jamais grimacé de déception en portant la tasse à ses lèvres ?

Si vous êtes dans ce cas de figure c’est que vous êtes sûrement partie aux toilettes en attendant que votre thé infuse, et vous n’avez donc porté aucune attention au facteur le plus important dans la préparation du thé.

Bon à savoir :

  • La théine* se libère à 80% au cours de la première minute d’infusion
  • Les tanins* quant à eux, sont plus lents… ils mettent 7 minutes pour se libérer à 80%

Il est donc facile de déterminer en fonction de ses préférences la durée de l’infusion.

*Quoi ? hein ? tanins ? théine ? En cas de difficulté de compréhension, Google est votre ami, ou attendez le prochain article (on ne peut pas tout dire à la fois) 😉

Si vous êtes perdus et que vous n’avez pas le temps de chercher, vous pouvez tout simplement respecter le temps recommandé indiqué sur votre thé !

La qualité de l’eau pour un bon thé

Selon la formule des Chinois « l’eau est la mère du thé ».

Ok, on parle bien d’une époque lointaine, très lointaine, et ok on veut bien croire que c’était crucial.

Mais nous, consommateur du 21ème siècle, on utilise l’eau du robinet !

Cependant, je me suis renseignée sur l’importance de l’eau, et figurez-vous que l’eau n’est pas neutre,  et qu’il faut considérer le ph et les minéraux.

Faisons plus simple car j’ai le sentiment que vous allez cliquer en haut à droite… achetez de l’eau dans le commerce, avec peu de minéraux ou pour ne pas citer de marque buvez Mont-Roucous !

La température de l’eau pour un bon thé

C’est bon vous avez votre eau du robinet pour ceux qui vivent dans une région faible en calcaire, pour les autres pas le choix ce sera Mont-Roucous !

Encore un peu de patiente on y est presque…

Un thé réussi, c’est un thé équilibré entre ses tanins, ses acides aminés et ses composés aromatiques (ne me lâchez pas c’est là que ça devient intéressant)

La maîtrise de cet équilibre, passe par le contrôle de la température de l’eau (vous avez vu je vous l’avez dit : ultra intéressant)

Chaque thé détient sa température idéale (comment faire compliquer quand c’est simple)

Retenez juste que l’eau ne doit jamais bouillir même si on la fait chauffer dans ce qu’on appelle une bouilloire 😉

Petite parenthèse technique, une eau trop chaude :

  • Développe l’astringence
  • Détruit certains composés aromatiques
  • Brûle les feuilles de thé

Tout ce blabla pour dire qu’il n’existe pas de règle absolue, car l’eau s’adapte en fonction de votre  thé.

Le dosage des feuilles de thé

Promis c’est presque fini, je vous laisse déguster juste après…

Il faut savoir que plus le dosage de feuille est grand, plus la liqueur sera riche en composé et risque d’être déséquilibré en bouche.

Pour faire simple comme depuis le début voici le dosage à respecter :

2gr par tasse soit 2 grammes pour un volume d’eau de 10-15cl.

Astuce encore plus subtile, la surface entre vos feuilles de thé et l’eau doit être grande, autrement dit, oubliez les toutes petites boules à thé, prenez donc la taille au-dessus car le thé ne se contente pas d’un 36 mais préfère un 40, alors accordez donc de la place à votre thé !

Bonne dégustation!

J&B

Ps : si vous tapez dans Google : « temps et température infusion du thé », vous tomberez sur plusieurs sites internet vous proposant des tableaux parfois complètement différents.

Alors je vous fais un récapitulatif plus synthétique et tenant compte de mon expérience et de ma bibliothé (45 thés classés) :

Types de thé

Durée infusion

Température de l’eau

Thé noir 3 à 5 min 95°C
Thé Oolongs* 4 à 7 min 95°C
Thé vert de Chine 2 à 3 min 70-80 °C
Thé vert du Japon 1 à 2 min 60-80°C
Thé blanc 5 à 10 min 70-80°C

*Certain Oolongs peuvent subir plusieurs infusions, cela dépend de la qualité du thé.